POURQUOI LE FAISONS-NOUS?

Si on se reporte aux plus récentes données de STATISTIQUE Canada et du formulaire de rendement publié par "la Campagne contre la pauvreté des enfants", on constatera qu'un enfant sur cinq vit en deçà du seuil de la pauvreté dans notre pays.

Le taux de pauvreté des enfants au Canada a augmenté de quarante-trois pour cent entre 1989 et 1998. En 1998, soit la dernière année où l'on a produit des statistiques, on comptait environ 1 338 000 enfants au Canada qui vivaient en deçà du seuil de la pauvreté.

Au cours de la même période, le fossé de la pauvreté s'est davantage élargi. En 1989, il en aurait coûté 4,6 milliards de dollars pour arracher les enfants à la pauvreté au Canada. En 1998, ce chiffre a grimpé à 12,7 milliards de dollars. Entre 1989 et 1998, le nombre de familles avec des revenus moindres que 20 000$ a augmenté de vingt-sept pour cent. Le nombre d'enfants dans les familles pauvres avec emploi a augmenté de 55 pour cent.

Quarante pour cent des usagers des banques alimentaires, qu'on évalue à 256 406, sont des enfants; cependant seulement 26 pour cent de la population du Canada sont des enfants. Ce sont les familles avec des enfants qui constitue le secteur de la population qui nécessite le plus des logements de dépannage.

Menu